Caen 2014 -- Alternative à Gauche

Chômage : derrière les chiffres des femmes et des hommes qui doivent bénéficier de notre solidarité

(déposé le 2014-03-06)

Initiée par Joel Bruneau qui impute à Philippe Duron le chômage du à la politique Sarkozy, voici la guerre de chiffres qui repart. La publication de ceux de l'Insee entraîne déjà des cris de victoire de Jean Marc Ayrault alors que les catégories de l'INSEE -et du BIT (bureau international du travail) pour les comparaisons internationales- ne reflètent pas les réalités d'un chômage qui n'est plus l'exclusion totale du travail mais aussi le sous emploi, les contrats précaires …

Ceux de Pôle Emploi de janvier 2014 (Calvados) devraient intéresser les candidats aux municipales : ils auront à faire face à des situations très dégradées  de femmes et d'hommes en difficultés croissantes .

Les chômeur(ses) de plus de 50 ans victimes des réformes des retraites continuent d'augmenter de plus de 10% en un an ( 6600 dans le Calvados) : pour celles et ceux là les perspectives d'emploi sont faibles, de plus en plus, sans droits, ils ne s'inscrivent plus à Pôle Emploi.  Celles et ceux inscrit(e)s depuis plus d'un an progressent aussi et 10000 personnes sont au RSA. Ainsi des familles basculent dans les divers dispositifs d'aide sociale pour partie pris en charge par les villes.

Le MEDEF veut bien être assisté pour 30 milliards mais ne veut pas de contreparties en termes d'emploi. L'accord d'hier sur le pacte est un marché de dupes ! Il faut créer de vrais emplois publics et de transition écologique :les collectivités locales peuvent y contribuer.

Mais il faut aussi des mesures d'urgence sociales en matière de droits, d'aides, de logements, de santé... L'Alternative à gauche en fait une priorité.

Caen le 6 mars 2014