Caen 2014 -- Alternative à Gauche

Tous pour le transport gratuit ?

Communiqué de presse

(déposé le 2014-03-18)

 

Dès le début de la campagne – et bien avant les « pics de pollution » l'alternative à gauche a fait de la gratuité des transports collectifs et du retour en régie publique un axe fort de sa campagne.

Au début cette proposition nous a attiré les remarques méprisantes de tous sur « l'irréalisme » de cette proposition et personne ne parle du retour en régie publique.

Nous avons montré que le financement de cette mesure était possible par les dispositifs existants, mais surtout par le retour en régie publique qui redonne à la collectivité les profits de Kéolis et par le basculement sur les transports collectifs d'une partie des crédits de l'automobile (qui mobilisent aujourd'hui de 80 à 90 % des dépenses publiques de transport).

Devant la popularité de cette gratuité, toutes les listes parlent de gratuité partielle un jour ou deux pour la droite, tarification « sociale » et gratuité pendant « les pics de pollution » pour le PS et EELV.

Quand le président de Viacités reconnaît lui même l'efficacité écologique de cette mesure pourquoi s'obstiner à refuser la gratuité ? Au moment où le président de la république place le patronat au centre de toutes ses attentions, c'est une position idéologique , le refus d'un service public qui fait la démonstration de sa supériorité sur les groupes capitalistes.

C'est aussi le refus d'une mesure forte qui engage la transition écologique. Beaucoup d'écologistes regrettent qu'EELV empêtré dans ses alliances avec le PS, fasse silence sur ce sujet.

Mercredi 19 mars tram-forum de 17 à 19h place St Pierre à Caen pour en savoir plus

Caen le 18 mars (103ème anniversaire de la Commune de Paris)